Decoration et peinture

Les travaux d’isolation

De nos jours, le prix des énergies n’arrête pas d’augmenter et l’on cherche à diminuer les factures en en consommant moins. Pour ce faire, on a tendance à acheter des équipements qui font plus d’économie alors que c’est à l’isolation qu’il faudrait d’abord penser. En effet, l’achat de nouvelles fenêtres par exemple économise seulement 6% d’énergie alors que l’isolation de votre maison économise 30%, même plus. Un devis isolation thermique s’impose.

Faire un diagnostic de l’état en cours de l’énergie thermique de votre logement

Il est important pour avoir une idée précise de la performance énergétique réelle de son logement d’en faire un diagnostic et ainsi, prendre connaissance de ses points faibles pour mieux s’en occuper. Le coût varie entre 100 et 200€ et coûte plus cher si l’on demande à faire un bilan thermique par un thermicien qui analyse tous les facteurs (implantation, orientation, zone géographique) et aussi jauge la déperdition de la pièce.

Prioriser le traitement de la toiture et des murs

Il faut savoir qu’un toit bien isolé peut faire économiser 25 à 30% de chaleur. De même pour un mur, le tout associé à une bonne ventilation. Bien fait, l’isolation empêche les fuites d’énergie.

 

Choisir des matériaux et équipements de qualité : assèchement des murs par procédé magnétique

Techniquement, un isolant se vend selon une performance exprimée en résistance thermique R dans un espace en m² donné : m²K/W. Ainsi lorsque R est élevé, le matériel est plus isolant. Et ceci devient plus précis surtout lorsque vous avez fait un diagnostic thermique avec un thermicien. De même, il est plus avisé de choisir des produits qui ont fait leur preuves et sont donc reconnus performant (Acermi). Pour le toit, laine de roche, verre ou minérale sont classiques. Ou encore, des matériaux naturels comme la fibre de bois ou les ouates de cellulose. Les fenêtres quant à elles, ont aussi une mesure d’efficacité exprimée en coefficient de transmission U, soit W/m².R. Plus U est faible, plus l’isolation en est meilleure. Celles certifiées Acotherm sont à privilégier par leur prouesses thermique et acoustique.

Le droit de crédit d'impôt

Lorsqu’un logement a été construit depuis deux ans et plus, sachez que vous avez droit au crédit d’impôt développement durable. Il est de 15% de la dépense TTC pour les achats de matériaux, 25% des dépenses avec main d’œuvres inclus pour les parois opaques ; le tout dans un plafond de 8000€ pluriannuel par logement par célibataire et le double (16 000€) pour un couple sous imposition commune, plus 400€ par personnes à charges. A savoir, certain organismes tels que l’Anah, l’Ademe, les caisses d’allocations familiales, donnent des aides pour l’isolation des logements. Et ils prennent en compte les dépenses prises lors de crédits. Les autres systèmes de crédits sont l’éco-PTZ, prêt distributeur d’énergie ou prêt bancaire développement durable.

 

Les publications similaires de "Idées Brico"

  1. 6 Juil. 2018Nos conseils en décoration textile1279 visites
  2. 28 Avril 2017Peindre des bols en bois2204 visites
  3. 26 Fév. 2017Pour les bricoleurs voici les carreaux de ciment2080 visites
  4. 27 Juil. 2016Bricoler son propre bureau1784 visites
  5. 4 Avril 2016Peindre sa chambre en rose ?2405 visites
  6. 21 Fév. 2016Des serruriers sérieux à Bois Colombes2368 visites
  7. 17 Nov. 2015Plus de place au garage ? Nous avons LA solution !2274 visites
  8. 8 Oct. 2015Une décoration réussie avec du linge basque2360 visites
  9. 7 Oct. 2015Surtout ne peignez jamais sur votre jacuzzi !4240 visites